AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   Sam 6 Nov - 1:32



----------PERSONNAGE----------

Nom : Arina.

Prénom : Akai.

Surnom : Elle se fait souvent surnommer "Gogatsu" comme elle née en mai. Ou un de ses camarades anglais d'origine l'appelait souvent "Snow" comme elle adorait la neige. Ce surnom lui plaisait et du coup, il lui est plus resté que "Gogatsu". Vous avez le choix!

Age : 17 ans.

Orientation sexuelle : Bi.

Race : humaine.

Pouvoir : invisibilité.

Statut : Élève.

Histoire: (FACULTATIF)

Il était une fois...ah non ce n'est pas ça! Pourtant il faut bien un début pour commencer une histoire. Et celle d'Akai débuta un 5 mai, à 5h55, pour être précis. Vous voulez les secondes peut-être? Non? Tant mieux. Bref, je reprend. Donc un beau matin de Mai, la petite Akai vint au monde, en plein milieu d'une bande de tueurs à gage. Mais bon, aussi étrange soit-il, tous étaient vraiment heureux d'accueillir ne nouvelle parmi eux et ils se retrouvèrent même gaga devant la bouille de cette petite demoiselle. Comment cela se faisait-il qu'elle naisse dans un pareil endroit, me demanderez-vous. Et la réponse est simple, par chance. Alors les parents d'Akai étaient tous deux de brillants tueurs à gage, travaillant dans le même groupe. Et c'est ainsi qu'ils se sont rencontrés. Et qu'ils ont donné naissance à leur mignonne petite fille. Un vrai ange! Oh, un ange au milieu d'une bande d'assassins...quelle ironie!
Bon revenons à Akai. Donc cette demoiselle vécut pendant de nombreuses années avec les tueurs à gage et elle fut formée à devenir une future tueuse. Et oui, il faut bien que le métier perdure, dans la famille. Et donc Akai fut formée pour suivre les traces de ses parents. Ce qui ne lui déplaisait pas. Au contraire, elle était vraiment heureuse de pouvoir être utile et tuer des gens la faisait plus que jubiler. Et c'était un métier vraiment plaisant. En gros, pendant 13 longues années, Akai vécut dans le bonheur absolu avec ses parents et ce fut seulement à partir de ses 7 ans qu'elle les aida dans leur mission. Mais bon, elle ne tuait encore personne à cet âge là. Elle aidait seulement. Et à 10 ans, elle tua ses premières victimes. C'est à partir de là qu'elle devint une tueuse à gage à part entière. Mais jamais, elle n'opéra seule. Toujours avec ses parents. Ou avec d'autres membres de leurs équipes. En même temps, à 10 ans, normal...
Mais, un jour le malheur s’abattit sur elle. Et le rêve prit fin, tout comme son bonheur.

C'était un jour d'hiver, pendant la treizième année de la jeune fille. Tous les membres du groupe étaient parti en mission. Ils devaient exterminer plusieurs personnes au même moment. Tous des politiciens.
Mais malheureusement, leur opération fut découverte par leurs cibles. Et ceux-ci engagèrent des hommes afin de capturer tous les tueurs à gage et leurs soutirer de nombreuses informations sur leurs commanditaires. Mais ça, les tueurs à gage n'était pas au courant qu'ils avaient été découverts. Et donc, c'était le coeur léger qu'ils allèrent exécuter leur mission.
Akai se trouvait avec ses parents lorsque les hommes de mains des cibles décidèrent d'intervenir afin de capturer tous les assassins.
Akai et ses parents se trouvaient dans un immeuble qui donnait vu sur la scène du crime. Les hommes de main débarquèrent dans la salle, brutalement, ce qui ne donna aucune chance à la petite famille de leur échapper. De ce fait, ils n'essayèrent même pas de s'enfuir, suivant de leur propre volonté les hommes de main au nombre de cinq, après qu'on leur ait enlevé toutes armes, bien sûr.
Mais bon, les parents d'Akai n'avait pas dit leur dernier mot. Ils étaient prêt à tout pour sauver leur petite fille des griffes de leurs kidnappeurs. Et une fois sortir du bâtiment, ils profitèrent d'un moment d'inattention de ceux-ci, parce que bien sûr ceux-ci ne s'attendaient pas à ce que la famille tente de faire quelque chose. Et donc les parents Arina, voulant sauver leur fille décidèrent de profiter de la non méfiance des gardes. D'un geste vive, ils attrapèrent des pistolets qui pendaient à la ceinture des hommes, puis grâce aux armes, ils en tuèrent un. Bon malheureusement, les hommes aussi étaient rapides et entraînés. Et ils sortirent aussitôt leurs armes. Le père d'Akai réagit aussitôt et poussa sa fille sur le sol, juste avant de recevoir le coup de feu, qui allait atteindre la jeune fille. Celle-ci resta bouche-bée, voyant, horrifiée, son père se vider de son sang juste devant elle. Mais un ordre net de sa mère la sortit de ses pensées:

-Fuis Akai! Fuis le plus loin possible! Et ne te retourne pas!

La jeune fille obéit automatiquement, même si c'était à contrecoeur. Et elle se mit à courir, de toutes ses forces, sentant quelques balles l'effleurer au passage. Puis elle s'enfonça dans les profondeurs de la ville, ne sachant pas où elle allait, aveuglée par les larmes.
Elle finit par s'arrêter, essoufflée, au milieu d'une rue bondée de monde, ne sachant plus où aller, ni où elle se trouvait. Elle était complètement perdue.
Soudain, elle ressentit une douleur atroce qui traversa son corps et réalisa avec stupéfaction qu'elle avait été touchée par l'une des balles. Elle s'effondra aussitôt dans l'inconscience.

A son réveil, elle se trouvait dans un hôpital. Il y avait des médecins et des policiers. En même temps, cela ne l'étonna guère, vu qu'elle avait été blessée par balle. On lui demanda ce qui lui était arrivé. Bien sûr, ne pouvant pas dire la vérité, la jeune fille simula une amnésie partielle, avouant juste que ses parents avaient été tués. On ne l'interrogea pas plus. Et elle fut placée en famille d'accueil, dans laquelle elle resta quelques mois, puis elle fut adoptée par un couple qui ne pouvait avoir d'enfants, mais qui préférait adopter une préadolescente qu'un bébé, n'ayant pas le temps pour s'occuper d'un tout petit d'enfant. A 13 ans, Akai pouvait très bien se gérer toute seule et ne demandait pas toute l'attention des parents adoptives. C'était parfait.
Du coup, Akai arriva dans la famille Icano. Elle demanda à garder son nom de famille Akina, ce qu'on lui accepta.
Et donc, pendant de nombreuses années, Akai vécut dans sa nouvelle famille. Et elle alla à l'école, une chose qu'elle n'avait jamais faite auparavant. Etant donné qu'elle était sensée devenir tueuse à gage, cela ne lui servait à rien d'aller apprendre des choses inutile à l'école. Mais par contre, ses parents lui avaient tout de même appris à lire et à écrire et quelques autres choses qui seraient utiles dans la vie. Mais bon, cela ne suffisait pas. Et quand elle arriva dans son collège, elle eut du mal à suivre et d'ailleurs les cours ne l'intéressait pas. Du coup, elle se trouvait être une vraie cancre. Les autres élèves se moquèrent d'elle, la traitant de tous les noms possibles. Cela énerva Akai, qui s'en prit plusieurs fois à des élèves, n'hésitant pas à mettre en oeuvre tout ce qu'elle avait appris auprès de ses parents. Mais jamais elle ne tua d'élèves, même si l'envie lui en prenait. De toute façon, elle ne possédait aucune armes, juste ses poings, mais crela suffisait pour réduire ses ennemis au silence. Et du coup, les autres élèves préférèrent l'éviter, effrayés par elle. Plusieurs fois, ses parents adoptives furent convoqués parce qu'elle avait salement amoché quelques camarades. Et plusieurs fois, elle dut changer d'établissement, parce que chacun de ceux où elle allait la virait, ne voulant plus d'elle.
Ses parents adoptives étaient exaspérés, ne sachant plus quoi faire. Et c'est ainsi qu'ils entendirent parler du pensionnat Yume. Ils y envoyèrent Akai, en espérant qu'elle change son comportement, rapidement.
Et donc c'est ainsi qu'Akai, à l'âge de 16 ans, intégra le pensionnat. Cela fait un an, maintenant. Rapidement, elle se fit à l'ambiance du pensionnat et, ici, personne ne se moquait d'elle. Du coup, elle n'avait plus tellement de raison de se battre...ou presque.
Puis un jour, elle découvrit qu'elle pouvait devenir invisible. Un pouvoir qu'il lui fallait apprendre à présent à contrôler.

Physique:

Alors, alors, que dire sur Akai? Alors, commençons par parler de sa taille et de sa silhouette. Donc, Akai mesure 1m65, pas un centimètre de plus, ni un de moins, elle tient à sa taille. Ensuite, elle est plutôt fine et ne possède pas un gramme de graisse. Tout ce qu'on voit, ce sont des muscles, et ouai, c'est comme ça, soyez pas jaloux. Alors, après, Akai possède une longue chevelure blanche, descendant jusqu'à la moitié de son dos et cachée sous un chaperon rouge. Non, ce n'était pas le petit chaperon rouge! Bref, passons à la suite. En fait, continuons avec ses cheveux. Donc, généralement, Akai ne se les attache pas, préférant les garder libres le long de son dos et puis comme la capuche de son chaperon les empêche de trop l'embêter, tout va bien. Et enfin, elle a quelques cheveux qui tombent et cachent son oeil gauche.

Caractère: (5 lignes COMPLÈTES minimums)

Devance la mort ou c'est elle qui te rattrapera.

Akai est une jeune fille qui possède un grand instinct de survie. Et pour se protéger, elle préfère ne faire confiance qu'à elle même, ou du moins elle ne fera jamais confiance à quelqu'un dès le premier abord. Elle se méfiera toujours des gens qu'elle rencontre, c'est comme ça. C'est une tueuse, après tout! A en parlant de cela, justement, elle possède des instincts de tueuse, qu'est-ce que ça veut dire? Bah ce que ça veut dire, c'est clair...enfin, bref, Akai est une jeune femme impulsive, qui n'hésite pas à dire quand quelque chose ne va pas et si vous la cherchez un peu trop et qu'elle vous considère comme une menace, vous risqueriez de vous retrouver, en quelques secondes, un couteau contre le coup...ça fait peur hein? Alors mieux vaut pas la chercher. Parce qu'il faut dire qu'elle se promène toujours avec un couteau, ou une autre arme, sur elle, sa source de protection. Elle se sent comme nue si elle n'a pas d'arme sur elle.
Bon, passons à la suite. Alors Akai, mise à part son impulsivité, sait garder son calme et possède un sang-froid hors du commun pour gérer certaines situations, par exemple pour tuer quelqu'un...mais ce n'est qu'un exemple, parmi tant d'autres. Mais par contre, il faut dire qu'elle ne prend par forcément plaisir à tuer, c'est une mission, c'est en elle, c'est son job. Et c'est comme ça qu'elle gagnait sa vie avant le meurtre de ses parents. En parlant de cela, Akai s'est promise de se venger de ceux qui avaient détruits sa famille et par la même occasion de reprendre le flambeau familial. Mais bon, elle attend sa majorité pour ça.
Enfin, Akai est une jeune femme qui connait peu les sentiments vis à vis des autres, mis à part sa famille. Avec la mort de ses parents, seules la vengeance et la tristesse guident ses pas. Et puis, comme elle a appris à tuer dès sa plus tendre jeunesse, Akai n'a pas pu avoir une enfance normale. Du coup, elle ne sait pas tellement ce qu'est l'amitié ou ce que sont les jeux d'enfants et bien d'autres choses dont elle a été privée mais bien sûr qui ne lui ont pas manqués, vu qu'elle en a rien connu...Bref, c'est à peu près tout ce qu'il y a à dire sur Akai...ou pas. Mais le reste vous le découvrirez par vous même.

----------HORS JEU----------

Comment avez vous connu le forum ? J'en étais membre...

Jusqu'à combien de ligne vous pouvez faire ? oh, là, j'ose même pas répondre vu que j'en sais rien xD

Votre présence sur 10 : hum...pas beaucoup...juste le week end et les vacances, alors je dirais 3/10.


Questionnaire obligatoire :

Lequel choisiriez vous ?
Pouvoir

Lorsque vous prévoyiez une action, une sortie ou une soirée le préparez-vous :
sur un coup de tête a la dernière minute


Quel élément vous correspondrait le mieux ?
Feu.

Êtes vous plutôt de nature a :
Vous battre


Que craignez-vous le plus ?
Le froid


Dernière édition par Akai Arina le Sam 13 Nov - 12:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash Lynaeth
Professeur d'Histoire
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 25
Points d'expérience : 23
Date d'inscription : 29/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Tu m'approches... je te crame

MessageSujet: Re: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   Sam 6 Nov - 10:44

Welcome ma Nini !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisondanslailleurs.forumcanada.org/
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   Jeu 11 Nov - 22:09

Voilà j'ai terminé!! J'ai enfin réussi à la terminer cette prez! J'ai eu le temps là xD en même temps avec le pont je suis rentrée chez moi =)

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albus Kusanagi
Directeurs et maitres du jeu
avatar

Nombre de messages : 742
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau
Statut dans l'établissement : Directeur
Points d'expérience : 332
Date d'inscription : 26/12/2006

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   Jeu 11 Nov - 22:38

okay bah j'avais déjà lu ce qui était fais, et ça m'allait, là ça me va toujours donc bon je te valide !!! et euh tu seras dans le clan Hôô ^^

________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimbo.com/
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   Jeu 11 Nov - 23:43

Okay merci =)

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arina Akai, tueuse à gage. [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la profession d'un tueur à gages.
» Hermione Jean Granger [Filière générale]
» Filière Générale - Année 1999/2000
» Mei Yang, RACE AU CHOIX, tueuse à gage (mafia), sans lien UDPH ou OM
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yume :: 
Formalités du Rp
 :: Présentations et demandes :: Présentation des filles :: Présentations validées
-
Sauter vers: