AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   Lun 29 Nov - 13:46

-Youhou, balade!!!

Akai regarda Ari, se précipiter à l'extérieur du pensionnat, en bousculant certains étudiants, qui regardèrent la petite créature, avec étonnement pour certain et un regard noir pour d'autres. Akai avait sa main posée sur son poignard, au cas où il y aurait eu un geste plein de mauvaise intention envers le poïys, qui se baladait gaiement dans le couloir et courait plutôt rapidement grâce à ses quatre pattes.
La petite créature était sortie depuis longtemps, lorsque Akai franchit la porte d'entrée:

-Allez Akai, on va où? Au parc? Demanda Ari, s'impatientant.

-Et si on allait à l'extérieur du pensionnat, pour une fois? Proposa Akai, avec un petit sourire devant l'air empressé de son poïys.

-Ah non, moi, je vais au parc! S'exclama la petite créature, en se dirigeant vers l'endroit souhaité. Mais voyant, que sa maîtresse ne suivait pas, elle regarda en arrière et lui clama:

-Allez Akai, on va au parc!

Mais la jeune femme ne broncha pas et resta immobile, à regarder Ari, jusqu'à ce que celle-ci décide finalement à la rejoindre, quelques minutes plus tard:

-Et si on allait à l'extérieur? Demanda-t-elle, comme si c'était elle qui avait eu la brillante idée. Ari détestait qu'on lui donne des ordres et elle se débruillait toujours pour faire passer les ordres d'Akai pour des idées qu'elle avait eu. Ce qui ne dérangeait pas du tout la jeune tueuse, du moment que ses ordres étaient exécutés.

-Et si allait se promener dans la forêt? Proposa la petite créature.

Exactement. C'était là qu'Akai voulait aller. Et Ari l'avait deviné ou avait lancé cette destination comme ça, au hasard...comme quoi le hasard fait les choses. Et donc pour une fois, la petite créature n'allait pas être déçue, puisque c'était bien la destination qu'Akai voulait prendre.
Après un hochement de tête, elle se dirigea donc vers la forêt, en compagnie d'Ari, ou plutôt la suivant, puisque, comme à son habitude, le poïys courait loin devant sa maîtresse, désireuse d'arriver la première.

Il ne leur fallut qu'une dizaine de minutes pour arriver dans la forêt, où bien évidemment, Ari s'exclama:

-Première!! Je suis la première!

Puis elle rigola toute seule, ce qui extirpa un sourire à Akai. Son poïys était vraiment un cas à part et unique, heureusement pour elle et pour les autres.

-Youhou! Un écureuil! S'exclama Ari, en se précipitant vers un arbre, ou un écureuil venait de grimper, effrayé. En même temps, avec le boucan que provoquait le poïys, c'était normal.

-Allez, viens, Ari, déclara l'adolescente, en s'enfonçant dans les profondeurs de la forêt.

-J'adore la nature, clama Ari, en la suivant, c'est rempli d'animaux, le paysage est beau, y a pas de pollution...

-Et c'est silencieux, acheva Akai, en regardant la créature, avec un demi-sourire. Ari fit mine de n'avoir rien entendu et se dirigea vers une petite rivière, qui venait d'apparaître devant elles.

Akai, elle, sortit l'un de ses poignard:

-J'espère que ce n'est pas pour l'utiliser sur moi, lui clama Ari, je ne veux pas servir de cobail!

Puis elle baissa la tête, afin de se rafraîchir. En même temps, avec son débit de parole, sa gorge devait se sécher rapidement.
Akai détacha son regard de la petite créature et regarda un feuille d'arbre qui tombait, lentement. Avec une rapidité incroyable, elle lança son poignard sur la feuille qui alla se ficher dans le tronc d'un arbre.

-Je n'ai pas perdu la main, murmura-t-elle, avec un petit sourire. Et voilà que maintenant, elle se mettait à parler à voix haute. A croire qu'Ari déteignait sur elle.
Akai se dirigea tranquillement vers l'arbre et attrapa son poignard, qu'elle s'empressa de lancer derrière elle, sans même se retourner.

________________________





Dernière édition par Akai Arina le Sam 22 Jan - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Sugisaki
Elève
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : quelque part dans le monde =D
Points d'expérience : 6
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   Sam 22 Jan - 19:26

-Et si on sortait plutôt que de rester ici ? demanda Kento

A vrai dire depuis le début de la journée Ken et son petit poïy était enfermé alors que le temps à l'extérieur était magnifique. Ken était resté allongé toute la matinée alors il ne put refuser la proposition de Kento et se releva. Ken alla se préparer pour sortir puis une fois prêt, il vit son petit poïy prêt de la porte attendant qu'elle soit ouverte. Puis Ken et Kento sortirent de la pièce et se dirigèrent vers l'entrée du pensionnat. Ken s'y arrêta et demanda à Kento :

-Où as-tu envi d'aller ?

-Hummmm, le petit poïy réfléchi quelques instant puis répondit, Pourquoi n'irions nous pas dans la forêt ?

Ken réfléchit quelques secondes à cette proposition, puis acquiesça finalement avec un hochement de tête. Il n'avait pas accepter parce que l'idée d'y aller lui plaisait mais plutôt parce que dans la forêt il y aurait sûrement beaucoup de coins d'ombres et se serait calme il serait donc tranquille pour rêvasser... Enfin presque.

-C'est parti ! s'exclama Kento

Et les deux compagnons partirent en direction de la forêt. Puis ils arrivèrent à la forêt, Ken s'arrêta quelques instant avant de s'engouffrer finalement dans la forêt. Ils avancèrent un moment dans la forêt puis le petit poïy dit :


-Ken, j'ai soif.

Ken soupira, il avait complètement oublié que son compagnon buvait beaucoup d'eau donc il avait assez souvent soif et Ken n'avait pas apporté de boisson. Alors qu'ils allaient faire demi-tour, le poïy s'envola de l'épaule de Ken qui s'arrêta immédiatement et regarda son compagnon.

-J'entends une rivière, allons-y ! s'exclama Kento

Ils se dirigèrent tout deux vers la rivière, d'un seul coup Kento s'envola de l'épaule de Ken et se dépêcha d'avancer. Le bruit de la rivière qui coulait s'entendait plutôt bien mais était plutôt faible ce qui annonçait un petit cours d'eau mais le bruit semblait indiquer qu'elle se trouvait juste devant. Ken passa un buisson puis se retrouva devant la rivière, il vit son petit poïy arrêter, Ken regarda alors en face et vit une jeune fille prendre quelque chose qui était enfoncé dans l'arbre puis un fin bruit passa à côté de l'oreille de Ken. Ken jeta un coup d'œil à sa gauche et vit un poignard planté dans un arbre. Cela le pétrifia, ce qu'il avait entendu était un poignard lancé et à quelques centimètres il l'aurait reçu. Ken ne savait pas qui était la jeune fille qui se trouvait là mais elle avait l'air terriblement dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   Sam 22 Jan - 22:34

Akai dévisagea l'inconnu, qui était la cause du brouhaha qu'elle venait d'entendre, raison pour laquelle elle avait lancé son poignard....pure réflexe...ou pas...en même temps, on venait la déranger dans son entraînement, comment pourrait-elle réagir autrement...? Non, mais!
L'inconnu, en question, était un jeune homme d'à peu près son âge, sans doute un étudiant du pensionnat, mais son visage ne disait rien à la jeune tueuse. Un visage entouré de cheveux bruns, mi long, non vraiment, Akai ne se rappelait pas de lui...et puis le jeune homme possédait une silhouette fine, détail qui aurait marqué Akai...donc, ouais, elle ne l'avait jamais vu ou du moins n'avait jamais fait attention à lui. Et par conclusion, il s'agissait vraiment d'un inconnu pour elle...
Son poïy non plus, elle ne l'avait jamais vu...une petite créature noire et blanche aux ailes de chauve-souris, qui la regardait immobile, tout comme son maître, qui lui, était pétrifié de peur...en même temps c'était un peu le but d'Akai...lui faire peur pour qu'elle puisse être de nouveau tranquille...

-Oh, des gens, Akai!!

et mince...voilà qu'Ari s'y mettait maintenant...ah non, c'est pas possible, ça...

-Hey, bonjour la compagnie! S'exclama la poïy, en allant à la rencontre des nouveaux arrivants. Moi, c'est Ari et voici Akai! Enchantée!

Akai soupira puis alla récupérer son poignard, qui était passé non loin de l'adolescent...c'était sans doute pour cela qu'il était pétrifié de peur...lâche...franchement, Akai savait viser et elle savait très bien que le poignard n'aurait jamais touché le jeune homme, un peu de confiance, tout de même! Mais bon, c'était normal en même temps d'avoir eu peur, il ne pouvait savoir qui elle était et qu'elle était une spécialiste du poignard...et puis, en plus, il y avait de quoi avoir un peu peur, puisque cela faisait un sacré bout de temps qu'elle ne s'était pas entraînée...elle aurait pu manqué son coup, quand même...mais ça fallait peut-être que le jeune homme l'ignore...ou pas...

L'adolescente arracha le poignard de l'arbre:

-Qui t'es toi? Demanda-t-elle, le ton glacial, sans même se retourner mais en gardant tout de même une bonne distance avec l'inconnu. Je te conseille de partir d'ailleurs....

-Akai! S'indigna aussitôt Ari. Un peu de courtoisie!

-Et à quoi ça me servirait, hein, d'être courtois? Je serais...

-je sais, je sais, Akai! Coupa aussitôt la créature, qui voulait sans doute ne pas entendre les éternels "je serais hypocrite si je faisais ça" que lançait Akai...en même temps c'était la vérité...pourquoi être courtois envers ce jeune homme, alors qu'elle ne voulait qu'une chose: qu'il la laisse tranquille et surtout ne pas être courtoise avec lui...pff...ça allait être dure avec Ari dans les parages...

-Si tu sais, alors tais-toi et la ramène pas!

-Tu serais pas un tantinet de mauvaise humeur, Akai?

La jeune fille lança un regard noir à Ari, qui fit mine de ne rien voir...et dire qu'elle essayait de faire croire à l'inconnu qu'elle était de mauvaise et que là n'était pas son état normal...pitoyable...après un soupir, elle se retourna vers l'inconnu et son poïy, qu'elle avait momentanément oubliés...

-Vous êtes toujours là vous deux? Leur demanda-t-elle.


________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Sugisaki
Elève
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : quelque part dans le monde =D
Points d'expérience : 6
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   Ven 28 Jan - 16:58

Ken resta immobile, il observa la le jeune femme qu'il avait en face de lui avec attention. Elle possédait les cheveux blancs et la couleur de ses yeux étaient dorés enfin même si Ken ne pouvait en voir qu'un et elle portait aussi un chaperon rouge et ne devait pas être beaucoup plus vieille que Ken. Puis une voix le tira de son observation, il s'agissait d'un poïy. Le petit poïy s'adressa amicalement à Ken et Kento et se présenta et présenta la jeune fille. Puis Akai puisqu'il semblait que la jeune femme s'appelait demanda à Ken son nom tout en retirant son poignard de l'arbre. Ken allait répondre lorsque la jeune femme lui dit qu'il ferait mieux de partir, Ken fut surpris puis Ari et Akai commencèrent à parler entre elle sur le comportement d'Akai. Ken jeta un coup d'œil à son petit compagnon qui était immobile et regardait les deux inconnus. Ken sentit la frayeur qu'il avait eu un peu plus tôt puis Akai se retourna vers Ken et demanda ce qu'on faisait toujours là. Ken prit une longue inspiration avant de se lancer, il n'aimait pas vraiment parler aux inconnus surtout dans ce genre de situation puis il se présenta finalement :

-Moi c'est Ken et le petit poïy là c'est ...

-Kento son compagnon ! répondit le petit poïy joyeusement

Ken détestait lorsque Kento le coupait mais bon maintenant que c'était fait, et puis Ken ne l'aurait pas rappeler à Kento alors que d'autres personnes étaient présentes. Puis Ken continua :

-C'est un beau poignard que tu as là.

Ken avait toujours eu une passion pour ces types d'armes, elles étaient petites, fines et rapides. La jeune femme semblait savoir la manier et avoir de l'expérience avec. Puis Ken repensa à ce que la jeune femme lui avait dit un peu plus tôt, elle lui avait demandé de partir et sans doute devrait il faire ce qu'elle disait, elle devait sûrement préféré la solitude. Alors que Ken allait faire signe à son poïy, celui-ci s'envola et dit à Akai :

-Tu devrais prendre ça pour un compliment, Ken s'y connais avec ses armes.

Et voilà Kento fit ce que craignait Ken, il fallait toujours qu'il ouvre sa bouche quand Ken n'en avait besoin. Ken attrapa son poïy et le posa sur son épaule afin de l'avoir sous la main si jamais il recommençait à trop parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   Ven 28 Jan - 23:43

-Moi c'est Ken et le petit poïy là c'est ...commença le jeune homme, l'air gêné de répondre à la simple question d'Akai, ou peut-être trop intimidé par l'accueil que lui avait fait Akai...

-Kento son compagnon ! S'exclama le poïy noir et blanc, l'air joyeux, contrairement à son maître, qui, lui, paraissait très mécontent du fait que la créature l'ait interrompu. Akai connaissait ça...En plus d'être bavard et de n'en faire qu'à sa tête, Ari aimait interrompre Akai quand elle parlait, comme venait de le faire le petit Kento...mais aussi étrange soit-il, l'adolescent, Ken, puisque tel était son nom, ne reprit pas son compagnon...Akai, elle, aurait déjà lancé un regard noir à Ari...ou lui aurait dit de se taire...mais Ken ne dit rien et se contenta juste de lui dire:

-C'est un beau poignard que tu as là.

Akai vit passer comme une lueur de passion dans les yeux du jeune homme et un sourire apparut sur ses lèvres. Bien sûr que son poignard était magnifique...elle ne prenait pas dans le bas de gamme. Au moins, l'adolescent savait reconnaître une belle arme quand il en voyait une...à moins qu'il ne disait ça juste par pure courtoisie...un hypocrite de plus? cela n'aurait guère étonné Akai...elle avait l'habitude maintenant...ce monde en était rempli...mais bon, vu le regard passionné que lançait Ken en regardant son poignard, ce ne pouvait pas être de l'hypocrisie...ou de l'hypocrisie très bien cachée alors...

-Tu devrais prendre ça pour un compliment, Ken s'y connait avec ses armes, déclara Kento, en s'envolant, comme pour confirmer le fait qu'il n'y avait rien d'hypocrite dans les paroles de Ken et qu'il était vraiment sincère...étrange...
L'adolescent parût fort mécontent de l'intervention de son poïy. D'ailleurs, comme pour s'assurer qu'il pourrait agir contre lui, s'il l'ouvrait de nouveau, il l'attrapa et le posa sur son épaule.

-Oh, Akai! Il va bien s'entendre avec toi! S'exclama Ari. Il s'y connait en armes!

-Ce n'est pas une raison pour que l'on s'entende, répliqua la tueuse, en lançant un regard noir à la créature, mais à mon avis, toi tu es fait pour t'entendre avec sa créature...une grande gueule comme elle...

-Ouah, trop bien! T'as entendu ça Kento!! On est fait pour s'entendre!

Ari était en pleine crise d'excitation, courant partout, comme une gamine le matin de noël...la poïy était vraiment désespérante...Akai soupira de désespoir...et dire que ce n'était pas sensée la ravir ce qu'elle lui avait dit...mais bon, Ari était Ari, on ne pouvait la changer...

-Hey, Akai, si tu montrais ta maîtrise des poignards à Ken et Kento?

Nouveau regard noir en direction de la créature, qui s'en contrefichait.

-Hey, vous savez que Akai est une vraie championne?! C'est parce que c'est une...

-STOP! Ordonna l'adolescente, d'une voix ferme et Ari se stoppa net en plein milieu de sa phrase...elle venait de comprendre qu'elle en disait trop et cette fois-ci, elle préféra s'abstenir de n'en faire qu'à sa tête.

-Ma vie privée et mes secrets ne regardent personne, Ari, déclara Akai, nous ne connaissons même pas ces gens. Nous venons à peine de les rencontrer. Alors, ne va leur dire des choses sur moi. Imagine s'il s'agissait d'ennemis...

Ah mais oui, elle n'en savait rien...Akai regarda Ken:

-D'ailleurs, t'es de quel clan?


________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1, 2, 3...nous irons au bois. [pv Ken]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yume :: Autres :: Lieux naturels :: Forêt-
Sauter vers: