AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Y a quelqu'un?

Aller en bas 
AuteurMessage
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Y a quelqu'un?    Sam 18 Déc - 23:28

-Coucou la compagnie, c'est moi!

Ari entra en trombe dans la salle à manger, s'apprêtant à voir un tas de personne en train de manger, mais bizarrement, il n'y avait personne. Pas l'ombre d'un poïys...et dire qu'elle avait fait l'effort d'échapper à sa maîtresse pour venir ici et s'amuser avec les autres poïys. Et bah c'était raté...si Akai le savait, elle risquerait de lui balancer un sourire narquois. Mais bon, comme si elle allait lui dire qu'elle était toute seule dans le monde des poïys. C'était bien plus drôle de lui faire croire qu'elle s'était amusée. Surtout que sa maîtresse devait la chercher partout, à l'heure qu'il était. A chaque fois que Ari s'éclipsait comme elle l'avait fait, c'est à dire aller voir Akai, lui dire qu'elle vient ici et partir avant que la jeune fille n'ait le temps de parler, à chaque fois que la petite créature faisait ça, sa maîtresse la cherchait partout, afin de découvrir où se trouvait le monde des poïys et de venir la chercher. Ah la la, elle était vraiment indispensable à sa maîtresse! Après tout, elle était drôle, non? Et puis un lien l'unissait à Akai. C'était étrange tout de même qu'elle se soit retrouvée avec une maîtresse comme ça. Une jeune tueuse au caractère bien différent du sien, mais pourtant, toutes les deux s'entendaient à merveille. Comme quoi "les contraires s'attirent" est une expression qui dit vrai.
Ari éclata de rire, rien qu'à cette idée. De toute façon, elle s'enthousiasmait pour un rien, mais avec une maîtresse, comme la sienne, c'est ce qu'il fallait. Une maîtresse qui ne connaissait rien à la notion de "s'amuser" ou avait plutôt un sens différent du sien de cette notion. Akai avait été une tueuse à gage et elle était née dans le sang. Elle avait grandi au milieu d'assassins et n'ayant pour seule distraction que le meurtre. Jamais, elle n'avait eu de vrais amis. Elle ignorait même ce qu'était l'amitié. Ensuite, Akai se méfiait des gens. Elle n'accordait que très rarement sa confiance. Mais à elle, son poïys, elle avait bien été obligée. Elle était son poïys après tout! Et Akai lui avait tout dit d'elle ou presque. Elle lui avait tout raconté de ce qu'elle avait vécu avant son arrivée ici. Et Ari savait que sa maîtresse n'avait jamais vraiment connu une vraie amitié, ni l'amour..pour tout dire, elle ne connaissait pas les sentiments, mis à part la haine et la vengeance. C'est tout ce qui ressortait d'Akai. Elle désirait se venger de ceux qui avaient tué ses parents. Elle ne connaissait que le sang...les batailles...la guerre...les meurtres...et Ari avait envie de changer cela et d'inculquer à sa maîtresse une nouvelle vision du monde. Elle voulait que la jeune tueuse connaisse l'amitié et l'amour, qu'elle sache ce que c'était les jeux, les vrais jeux. Elle voulait tant que sa maîtresse puisse un jour s'amuser comme toutes les personnes de son âge et qu'elle puisse vivre normalement, loin des meutres et loin de la vengeance et de la haine. Mais bon, cela risquait d'être retardé, puisqu'une guerre sans merci faisait rage au sein même du pensionnat entre deux clans et bien évidemment, Akai était obligée de prendre partie comme tout individus présent ici , sauf les poïys, qui eux n'étaient pas marqué du sceau d'un des clans, contrairement à Akai, qui possédait le tatouage d'appartenance à la maison Hôo.
Les clans étaient dû à une guerre que se faisait les deux directeurs. Et cette rivalité n'était pas bonne du tout pour les projets d'Ari, qui voulait tant que sa maîtresse vive dans la paix et apprenne à vivre normalement.
Ari avait vraiment espéré trouver d'autres poïys en venant ici. Et elle aurait bien voulu se trouver des alliés avec qui échanger sur le "comment arrêter cette guerre?" Il devait bien y avoir d'autres créatures qui devaient être dans son cas, non? C'était le bonheur de leurs maîtres qui était en jeu, après tout...

-Y a quelqu'un? demanda Ari, ne s'attendant pas du tout à ce que quelqu'un lui réponde.

-Bon, bah, je suis la première, alors! S'exclama-t-elle, en se précipitant vers un plat de nourriture, qui traînait dans un coin.

Tant qu'à attendre que quelqu'un se montre, elle n'avait qu'à attendre en mangeant.

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana Sheen
Surveillant
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 28
Points d'expérience : 176
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir:
Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Dim 26 Déc - 18:19

Yéné voleta furtivement vers la monde des Poiys, pour utilisé intelligemment le temps durant lequel sa maitresse était partie, la laissant seule quelques instants. Toutes deux étaient très indépendantes, en dépits du lien étrange et quelques peu dérangeant qui les unissaient. La petite Poiy déploya la fine membrane de ses ailes, et grâce au courant d’air chaud et froid se fraya un chemin rapide jusqu’au monde encore inconnu. Elle vit au loin quelques élèves un peu hébétés d’arriver là, et se souvint de la première fois qu’elle avait vu Leanna, celle-ci venait à peine d’arrivé sur l’ile, et sa vampirisation la faisait souffrir. C’est ainsi que Yéné est apparu, avec seul but de calmer la jeune femme, malgré la violence de celle-ci, elle avait réussi à s’approcher d’elle. Sa jeune maîtresse ne s’était pas calmer instantanément, mais peu à peu elle s’était apaisée, et Yéné avait pu se blottir contre elle. Peut-être était-ce à cause de son hébétude, mais Leanna ne l’avait pas repoussé, et depuis elles ne se quittaient presque plus.
Yéné arriva enfin en vue du monde des Poiys. Elle allait s’apprêter à entrer dans la salle à manger, quand elle entendit une voie appeler et demander si quelqu’un se trouvait là.
Elle hésita alors à s’engager dans la salle. Elle n’avait jamais côtoyé de Poiys jusqu'à maintenant, et préférait la solitude. Elle voleta alors discrètement vers la porte, et se cacha dans l’ombre, passant juste un œil pour voir l’intérieur de la salle. Une Poiy abordait un chapeau haute forme totalement incongru d’après Yéné, et son corps était d’un rouge criard, elle ne comprenait vraiment pas comment on pouvait se montrer ainsi. Elle continua son inspection, et comprit au comportement de la Poiy rouge qu’elle était assez pacifiste, et qu’elle voulait juste s’amuser. Puis elle la vit se jeter sur un plat de façon très grossière. Yéné recula devant tant de voracité, et ne put s’empêcher de soupirer.
Elle pensa à faire demi-tour, mais n’avait nulle part où aller. Elle entra donc dans la pièce.
En s’approchant de la Poiy, elle sentit que celle-ci faisait parti de son camp, mais ça ne la rendit pas plus attrayante à ses yeux.
Elle lâcha un léger bonjour.


-Bonjour …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Dim 26 Déc - 18:43

-Bonjour...murmura une voix derrière Ari, ce qui sursauter la poïy, occupée à manger.

-Oh, enfin quelqu'un! S'exclama-t-elle, en se retournant, avant de se retrouver devant une poïy au corps noir et aux ailes de chauve-souris rouge. Les couleurs allaient parfaitement bien ensemble. La nouvelle venue avait l'air d'être là plus par curiosité que pour s'amuser...contrairement à Ari...mais cela pouvait changer...elle ne connaissait pas encore celle-ci et sa grande joie...mais cela ne serait tardé...

-Bonjour! S'exclama la petite créature, avec un grand sourire. Je m'appelle Ari! Tu es le premier poïy que je rencontre et avec qui je discute. Bah logique tout ça! hé hé hé!

Ari émit un rire, avant de regarder le plat devant elle puis la nouvelle venue:

-Tiens, tu veux manger aussi? Y a assez de nourriture pour nous deux! Au fait, ma maîtresse fait parti du clan Hôo et la tienne?

Ari avait une folle envie de poser de nombreuses questions à la nouvelle venue mais bon, fallait qu'elle se calme un petit peu...enfin, seulement un petit peu hein? Et puis, comme on disait "une seule question à la fois."

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana Sheen
Surveillant
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 28
Points d'expérience : 176
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir:
Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Mer 29 Déc - 12:09

Yéné était rentrée malgré la Poïy rouge qui se trouvait là dedans, et devant l’accueil très … chaleureux de celle-ci, elle faillit regretter d’avoir passé la porte. Tout avait l’air heureux avec elle, même son Bonjour avait l’air de lui faire plaisir.
Elle se présenta, et ça avait l’air vraiment bien de s’appeler Ari, elle était aussi contente de voir un Poïy que de lui proposer de manger.
Elle rigolait de ses propos, et Yéné fut désemparée devant tant de gaité et de bonne humeur.
Elle recula, et faillit partir loin, très loin, où personne ne pourrait la trouver.
Mais elle regarda Ari, et se dit que ce n’était peut-être pas si mal.
Elle regarda autour d’elle avant de répondre à la question d’Ari, les murs étaient bas, pas plus de 1,50 mètre sous le plafond, le sol était couvert d’un matériau dur qui amortissait toutes les chutes en s’assouplissant. Les murs étaient construits dans la même matière que le sol. Des meubles aux coins arrondis étaient disposées intelligemment dans la pièce et des plats pleins de nourritures trainaient sur les tables, un parfait terrain de jeu où se restauré.
Yéné rapporta son attention sur la jeune Poïy qui trépignait d’impatience, et d’un ton faussement supérieur lui déclina son identité.


-Je m’appelle Yéné. Ma maîtresse aussi est de Hôo, c’est une surveillante, elle s’appelle Leanne Sheen.

Elle ne comptait pas poser de question, de toute façon, elle ne voulait rien demander à personne, trop sur d’elle, et pas assez sociabilisée. Elle se rappela de sa maîtresse qui lui disait :

« Yén’ il faut te sociabilisé un peu, tu ne va tout de même pas rester toute seule dans ton coin comme ça, allé, vas faire un tour ! »

C’est comme ca qu’elle s’était retrouvé à voleter jusqu’au monde des Poïy, puis à discuter avec cette Ari.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Dim 30 Jan - 10:02

-Je m’appelle Yéné, lui répondit ailes de chauve souris sur un ton légèrement supérieur, ma maîtresse aussi est de Hôo, c’est une surveillante, elle s’appelle Leanne Sheen.

-Ah oui!! Je vois qui c'est!! S'exclama Ari. Miss Bimbo!!!

En effet, comme l'avait dit Yéné, Leanne Sheen était une surveillante, plus communément appelé "miss bimbo" ou "miss gros seins" par Ari, enfin, c'était plutôt une façon pour elle de savoir qui elle était et de s'en rappeler...en même temps, qui ne souviendrait pas d'avoir déjà vu la surveillante et ses cheveux rouge flamboyants, sans parler de sa poitrine un peu beaucoup imposante au goût d'Ari, mais les garçons avait l'air de trouver cela fort intéressant...étrange...à chaque fois qu'un garçon croisait la route de Leanne, il se retournait sur son passage pour dévorer des yeux la jeune femme...Ari ne comprendrait jamais les humains et leurs idées...c'était vraiment du grand n'importe quoi d'en faire tout un plat de la poitrine d'une femme...comme si ça changeait quoi que ce soit dans le caractère de la dite femme, justement...

-Dis, Yéné, c'est pas gênant d'être le poïy d'une femme qui attire tous les regards?

Heureusement qu'elle n'avait pas les mêmes problèmes avec Akai...celle-ci était plutôt du genre discrète et un regard en sa direction l'exaspérait au plus haut point car la jeune tueuse, de part sa formation, voyait le mal partout...en même temps c'était compréhensible, surtout dans un établissement comme celui-ci où les élèves n'étaient pas tous des anges et d'ailleurs c'était bien pour cela qu'ils venaient la plupart...et Akai était toute équipée pour se défendre...

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leana Sheen
Surveillant
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 28
Points d'expérience : 176
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Race: Vampire
Pouvoir:
Petit(e) ami(e):

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Lun 31 Jan - 18:06

-Dis, Yéné, c'est pas gênant d'être le poïy d'une femme qui attire tous les regards?

Yéné ne s’était jamais posé la question. Elle regarda avec des yeux méfiants Ari. Elle osait parler ainsi de SA maîtresse ?
Il est vrai que Leana attirait les regards, mais ça n’avait jamais gêné la petite Poïy. Jamais au grand jamais, elle n’avait voulut voler la vedette à vampirique maîtresse, et si jamais l’envie lui prenait, elle pouvait tout à fait comme aujourd’hui la laisser un peu et vaquer à ses occupations et faire un tour avec les autres Poïys.


-Euuh … Non, ça ne me dérange pas du tout.

Elle ignorait qui était la maitresse de Ari. Elle n’avait pas spécialement envie de savoir, mais par politesse, elle la questionna. Plus que par politesse, elle préférait maîtriser la discussion plutôt que devoir répondre aux autres questions pas très fines de la Poïy au chapeau.

-Et toi, qui est ta maîtresse ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Arina
Elève
avatar

Nombre de messages : 322
Points d'expérience : 362
Date d'inscription : 26/08/2010

Feuille de personnage
Race:
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): /

MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    Sam 5 Fév - 13:50

-Euuh … Non, ça ne me dérange pas du tout, répondu le dénommé Yéné.

Oh...bizarre..quand même sa maîtresse attirait beaucoup l'attention...Ari n'aurait pas aimé du tout à la place du poïy, mais bon Yéné devait bien aimer rester dans l'ombre de sa maîtresse...qu'on ne fasse pas trop attention à lui...chose que Ari n'aurait pas supporter et qui se voyait dans son comportement, puisque dès qu'elle rencontrait quelqu'un, il fallait qu'on fasse attention à elle et elle se mettait toujours à discuter, un peu trop fort d'ailleurs, mais elle s'en fichait complètement....ce que voulait Ari, elle, c'était qu'on l'entende justement, au grand désarroi de sa maîtresse, qui elle voulait rester discrète et se tenir éloigner des gens, chose quasi-impossible avec un poïy comme Ari...

-Et toi, qui est ta maîtresse ? Lui demanda Yéné, ce qui arracha un grand sourire à Air, qui adorait vraiment qu'on s’intéresse à elle et parler de sa vie était un moyen pour y parvenir.

-Moi, ma maîtresse c'est Akai Arina, c'est une élève et elle...

Ari se tût, visualisant sa maîtresse qui lui disait de se taire et de ne pas trop en dévoiler sur elle...Akai aimait rester discrète et mystérieuse et surtout elle ne voulait pas que Ari dise à tout le monde que c'était une tueuse et qu'elle portait toujours sur elle ses deux poignards...surtout que les armes ne devaient pas être autorisées ici. Ari savait très bien que si quelque chose arrivait alors qu'elle en avait trop dit, Akai lui en voudrait à vie, ce que la petite poïy ne pouvait se permettre. L'amitié avec sa maîtresse était vraiment précieuse...elle ne voulait pas la perdre.

-Quand même, c'est super qu'on soit dans le même clan, pas vrai? Clama-t-elle, détournant la conversation sur sa maîtresse. Au fait Yéné, tu connais beaucoup de personne ici? Parce que moi, je connais pas tellement de poïy! En tout cas, j'espère qu'on deviendra amis!

Ari fit un grand sourire à Yéné, avant d'ajouter:

-T'es vraiment sûr que tu ne veux pas manger? C'est très bon, tu sais!

Puis pour le prouver, Ari plongea sa tête dans le plat devant elle, juste avant de la relever brutalement, se rappelant d'une question primordiale qu'elle voulait poser à ailes de chauves souris:

-Dis, Yéné, pourquoi ta maîtresse t'a appelé ainsi?

________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y a quelqu'un?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Y a quelqu'un?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Recherche quelqu'un pour me faire une bannière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yume :: Spécial :: 
Monde des Poïys
 :: Salle à manger
-
Sauter vers: