AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Lun 25 Avr - 20:22

Le baiser enivrait le jeune loup amoureux. Elena et lui étaient pris dans une étreinte passionnée qui les unissaient dans ce bonheur séduisant qu'était l'amour. Lune et lumières illuminaient le couple dans leur cabine tanguant légèrement, les faisant monter vers le ciel puis descendre vers le paradis avant de remonter puis redescendre. Combien de temps avant que l'arrêt ne les interrompent pour les ramener à la réalité ? Allez savoir.

A la fin de la dégustation des lèvres d'Elena au goût si addictif, les deux rubis en face de ses émeraudes l'hypnotisaient. La panthère prit place sur ses genoux. Heine enlaça Elena par la taille tandis qu'une des mains de la panthère se faufila sous son tee shirt pour se plaquer sur son cœur, comme pour se l'approprier au sens propre, une main chaleureuse et douce comme la soie de la meilleure qualité. Elena s'approcha de son oreille et chuchota.


<< Ça donne quoi, un loup et une panthère, tu penses ? >>

S'en suivit un mordillement au lobe de l'oreille qui déclencha chez lui un frisson de plaisir. Elena lâcha le lobe puis se remit face à lui, son front collé à celui du loup. Alan jeta un bref coup d'oeil par la fenêtre. La nuit était presque totalement tombée. Les lumières du firmament se joignirent à celles des éclairages artificiels des attractions.

<< Je ne sais pas quoi exactement, mais beaucoup de bonheur déjà, sans doute. >>

Il l'embrassa à nouveau puis fit descendre sa bouche vers le cou d'Elena auquel il déposa quelques baisers puis il mordilla légèrement d'un côté. Son étreinte se resserrant un peu plus. Finalement, il déposa un nouveau baiser sur les lèvres de la panthère. Alors qu'ils étaient au sommet, la grande roue s'arrêta subitement tandis que ses éclairages s'éteignirent. Une panne sur le manège.

<< Décidément, entre ça et la maison hantée... >>

Il jeta un coup d'oeil par la fenêtre de la nacelle. Les techniciens étaient déjà là à travailler sur le problème.

<< Ca va durer longtemps, tu crois ? >>

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 8:24

Alan frissonna quand les dents de la panthère se refermèrent doucement sur son lobe d'oreille. Elena ne put s'empêcher de sourire.

<< Je ne sais pas quoi exactement, mais beaucoup de bonheur déjà, sans doute.

Front contre front, les deux amants s'observèrent tendrement. Puis tournèrent tous les deux les yeux, vers les lumières éclatantes de la ville. Le paysage était splendide, la demoiselle était fascinée.

Les lèvres d'Alan se posèrent sur celles d'Elena, qui ne put réprimer un sursaut de surprise. Les battements amoureux du coeur de son loup qui se trouvait juste sous sa main la calmèrent en très peu de temps et elle continua de goûter les lèvres du jeune homme.
Elle étira son cou quand Alan commença la descente. Il l'embrassa alors du côté droit, et lui mordilla la peau. Elle frissonna à son tour, se mordant la lèvre inférieure. L'étreinte d'Alan se resserrait un peu plus et il posa un nouveau baiser sur la bouche d'Elena.
C'est alors que, arrivés au sommet de la Grande Roue, cette dernière s'arrêta soudainement. Elena sursauta, et tous les deux comprirent. Une panne était survenue dans le manège.

<< Décidément, entre ça et la maison hantée...

Elena se pencha à la fenêtre. Trois techniciens se penchaient déjà sur le problème. Elle fit la moue à Alan, en signe de compréhension.

<< Ca va durer longtemps, tu crois ?
Je ne sais vraiment pas ...

Toujours sur les genoux d'Alan, elle se pencha en avant et l'enlaça. Au moins, ils étaient ensemble. Et puis, cette panne n'allaient faire qu'allonger leur petit moment rien que tout les deux.

C'est alors qu'une rumeur monta de nacelles en nacelles.

... Bloqué...Longtemps...1 heure...voire plus...


La Rumeur continua et Elena comprit la situation. La Grande roure avait tournée toute la journée, et les rouages s'étaient échauffés. Les techniciens allaient devoir affairer minimum une heure s'ils voulaient que le manège repartent comme avant.

Elena poussa un soupir et murmura à l'oreille d'Alan.

<<Une heure... Tu me diras, une heure bloqué avec toi sur une nacelle de Grande roue, toout en haut qui plus est, c'est peut être pas si mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 8:55

<< Je ne sais vraiment pas ... >>

Evidemment, il était difficile de se faire une idée soit-même des dégats de la panne quand on était au sommet de la roue. Néanmoins, les rumeurs montaient de nacelle en nacelle, comme pour leur donner une réponse... une heure de panne. Sans doute à cause de la journée entière passée à faire tourner la roue. Elena soupira puis murmura à l'oreille du loup :

<< Une heure... Tu me diras, une heure bloqué avec toi sur une nacelle de Grande roue, toout en haut qui plus est, c'est peut être pas si mal...
- Peut être seulement ? >>

Il lui caressa la joue et l'embrassa un instant. Lui se croirait au paradis... bon certes, sans moyen de bouger vraiment, privé d'eau et nourriture pour une heure mais qu'importe, il était seul avec Elena, dans une nacelle où ils avaient une belle vue. Tout allait bien donc, la faim et la soif étaient à un stade minime, parfaitement supportable pour un long moment. Du bas provenait des faibles bruits de travaux étouffé par la distance et l'altitude. D'autres bruits provenaient des attractions encore en marche et de la population se baladant dans le parc. Un petit attroupement se trouvait au pied de la roue, prenant des nouvelles sur la situation puis se dispersant une fois informé du moindre détail pour reprendre leur activité en n'accordant qu'une brève pensée teintée de pitié pour les prisonniers de la roue. De chaque nacelle, on pouvait percevoir des bribes de conversations anxieuses au sujet de ce qui se passaient ou bien des plaintes au sujet de faim, soif ou autres. Seule la nacelle d'Alan et Elena restait plutôt silencieuse. Toujours enlacés, le loup embrassa de nouveau la panthère, saisissant sa lèvre inférieur pour la mordiller amoureusement, la nacelle avait cessé de tanguer maintenant que le manège était immobile. Leurs lèvres se séparèrent et Alan chuchota à l'oreille d'Elena :

<< N'avez vous donc pas peur, jeune femme, d'être enfermée avec le grand méchant loup ? >>

Il déposa un baiser sur sa joue puis replongea son regard dans les yeux rubis. Une heure... était-ce trop ou pas assez ? Au moins, ça leur laissait le temps de savourer la magie de la grande roue, même si elle était immobile.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 9:13

- Peut être seulement ?

Elena répondit par un clin d'oeil. La main d'Alan vint caresser sa joue puis il l'embrasse doucement. Ils étaient donc parti pour rester captif une soixantaine de minutes. Heureusement pour elle, Elena ne manquait pour l'instant de rien, la soif ne la tenaillait pas, la faim ne lui tordait pas le ventre. Les lumières de la ville brillaient toujours, si bien qu'elle voyait distinctement Alan, et cela lui suffisait.

Les techniciens travaillaient toujours en bas.
Des petits groupes faisaient des allers-retours, amenant des outils, on transporta de lourdes pièces, des chaines... Au sol, cela semblait être en quelques sortes la panique. Pourtant dans la nacelle qui dominait la Grande Roue, cette peur s'était entièrement volatilisée.

Toujours enlacés, Alan approcha ses lèvres de la bouche d'Elena et l'embrassa encore une fois. Il lui mordilla amoureusement la lèvre infèrieur, ce qui provoqua un petit rire cristallin chez la demoiselle.
Quand leurs lèvres se séparèrent finalement, Alan susurra.

<< N'avez vous donc pas peur, jeune femme, d'être enfermée avec le grand méchant loup ?

Ils replongèrent dans les yeux l'un de l'autre. Elena répondit alors, avec un délicieux sourire en coin.

<< Oh si, je suis terrifiée...

Elle lui tira la langue avant de l'embrasser sur le bout du nez et de se relever. A reculons, elle alla plaquer le bas de son dos contre l'extrémité de la nacelle, ne lachant jamais le regard émeraude du loup.

<< Le problème est qu'ici je ne peux pas m'enfuir. Je vais donc devoir apprendre à passer sur ma peur je crois.

Elle se retourna alors, se penchant à la fenêtre. Il y avait cette montagne au loin. Oui, c'était un très bel observatoire. Sa main effleura la rambarde et elle monta sur le rebord. Se retournant de nouveau vers Alan, elle posa ses deux pieds sur ledit rebord et se hissa, accroupie, à moitié dans le vide. Un sourire mesquin tinta ses lèvres.

<< Aurait-il peur de perdre sa proie, le grand méchant loup ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 9:51

<< Oh si, je suis terrifiée... >>

Répondit-elle en tirant la langue avant de lui embrasser le nez. Suite à cela, elle se releva et recula jusqu'au mur de la nacelle auquel elle s'appuya le regardant toujours droit dans les yeux, un sourire aux lèvres. Le petit jeu était lancé et elle avait déjà sa stratégie pour gagner.

<< Le problème est qu'ici je ne peux pas m'enfuir. Je vais donc devoir apprendre à passer sur ma peur je crois. >>

Elle se retourna alors en se penchant vers la fenêtre à travers laquelle on voyait une montagne. Par toutes les fenêtres de la cabine, le panorama était magnifique. Elena grimpa sur la rambarde et s'accroupit dessus, menaçant de tomber dans le vide. Elle sourit mesquinement au loup. S'il ne savait pas qu'Elena était une panthère, il aurait cessé le petit jeu et lui aurait demandé de descendre, un peu effrayé par sa témérité. Mais au contraire, il savait qu'il ne lui arrivera rien. Elle savait ce qu'elle faisait. Le voilà donc face à une femme prête à sacrifier sa vie plutôt que finir dans les crocs du prédateur affamé.

<< Aurait-il peur de perdre sa proie, le grand méchant loup ?
- Évidement, sinon que va-il manger ce soir ? Je préfèrerais être la proie plutôt que perdre un morceau de viande aussi appétissant. >>

Il resta immobile. La nacelle risquait de tanguer s'il bougeait et si elle tanguait trop, Elena pourrait perdre l'équilibre.

<< Allons revenez jeune femme, je ne vous ferais pas de mal. Je suis un gentil petit toutou vous savez ? >>

Il continuait d'observer les magnifiques yeux de la panthère. Elle allait le provoquer encore un moment, il le savait, mais que pouvait-il faire ? Elle était plus forte que lui à ce petit jeu.

Les bruits de travaux se poursuivaient en bas, s'interrompant par moment quand les techniciens se concertaient sur ce qu'il valait mieux faire. Faut-il changer cette pièce ou peut-elle encore tenir jusqu'au prochain contrôle technique ? Devrait-on d'abord faire ça ou bien ceci est-il plus urgent ? A ce rythme, l'heure de réparation va durer plus longtemps que prévu, mais c'est pas le loup qui s'en plaindra. Il a une proie à attraper après tout. Une délicieuse proie qui le taquinait jusqu'à ce qu'il craque.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 10:21

- Évidement, sinon que va-il manger ce soir ? Je préfèrerais être la proie plutôt que perdre un morceau de viande aussi appétissant.

Alors qu'Elena menaçait de tomber dans le vide à chaque instant, Alan ne bougeait pas. Ce qui fit sourire la jeune femme. La connaissait-il si bien que ça.

- Allons revenez jeune femme, je ne vous ferais pas de mal. Je suis un gentil petit toutou vous savez ?

Elena continua de lui sourire mesquinement. Elle plissa les yeux, accentuant ce regard qu'Alan avait commencé à connaître.

- Un gentil toutou inoffensif qui se laisse dominer par sa proie je dirais ...

Oui, elle le provoquait. C’était son petit jeu à elle, celui qu'elle menait toujours parfaitement. Alan ne pouvait rien faire contre elle, elle était plus forte.
Les ouvriers accéléraient le pas en contrebas. Les rumeurs continuaient d'aller et venir, soit disant on ne savait pas très bien que faire.
Soit, ça leur laissait encore un peu plus de temps. Qu’espérer de mieux après tout !

La demoiselle se releva un peu, quittant la position accroupie, mais sans descendre de la rambarde. Elle s'accrocha aux poteaux et avança sur la fine barre métallique. Oui, Alan allait avoir peur. Oui, elle se complaisait à jouer à ce jeu. Comme d'habitude.

Elle avait lançait ses chaussures en lieu sur et faisait glisser ses pieds nus à la limite du vide.
Finalement elle arriva au niveau d'Alan, se posta derrière lui et passa ses mains autour de ses épaules.

- Je dois aimer les chiens. Mais juste ceux comme toi ...

Elle déposa un baiser dans la nuque du jeune homme puis glissa près de lui, s'allongeant sur la banquette,le regard posé sur le plafond.
Elle se sentait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 11:08

Toujours ce sourire mesquin, toujours ce regard qu'il connaissait bien. Elle menait la danse, comme toujours.

<< Un gentil toutou inoffensif qui se laisse dominer par sa proie je dirais ...
- Je ne fais pas le poids contre vous, je l'ai bien compris. >>

Elena quitta sa position accroupie, mais pas la rambarde. Elle restait dessus, s'accrochant aux poteaux pour ne pas tomber et commença à marcher en équilibre sur le bord de la nacelle. Personne ne semblait l'avoir remarquée, cette femme téméraire qui jouait les funambules au bord de la fenêtre de la plus haute cabine. Ceux des autres nacelles ne pouvaient pas la voir ou bien étaient trop affairés à observer les techniciens en bas. Une nacelle était une nacelle, qu'est ce que celle du dessus pouvait bien avoir d'attrayant d'ordinaire ?

Une paire de chaussure atterrit aux pieds d'Alan. Les pieds nus d'Elena se retrouvaient très proche du vide, ce qui fit monter la crainte du loup bien qu'il savait qu'elle la provoquait, comme d'habitude. Il ne craquera pas... elle fit le tour de la nacelle par l'extérieur, jusqu'à se trouver au dos du loup et l'enlaça par les épaules


<< Je dois aimer les chiens. Mais juste ceux comme toi ... >>

elle déposa un baiser dans la nuque d'Alan, ce qui le fit frissonner, puis elle glissa par la fenêtre pour rentrer. Elle s'allongea sur la banquette, observant le plafond. Alan lui caressa la joue puis se pencha pour lui embrasser le front.

<< J'ai de la chance que le seul chat que j'aime m'aime aussi alors. >>

Il fit remonter la main jusqu'aux cheveux d'Elena, les caressa un moment puis quitta la banquette pour s'assoir par terre, sa tête au niveau de celle d'Elena pour l'embrasser, sa main redescendant vers la joue. Le sol était moins confortable que la banquette, trop petite pour qu'on s'y allonge cote à cote, mais peu lui importait tant qu'il était avec elle. Ses oreille ne percevaient plus le bruit extérieur pourtant toujours présent, témoignant du travail des ouvriers qui restaient indécis et travaillait lentement, promesse d'un répit plus long pour le couple. Ses yeux ne voyait qu'elle, féline qui à si apprivoiser le loup, sa bouche savourait la saveur addictive de ses lèvres, sa main caressait la peau délicate mais si douce. Tant de bonheur dans si peu d'espace mais à si haute altitude. Certains nommeraient ce lieu le paradis, lui trouve que le terme n'est pas assez fort.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 15:53

Quand elle s'allongea sur la banquette, près de lui, il posa sa main sur sa joue et prit la parole.

<< -J'ai de la chance que le seul chat que j'aime m'aime aussi alors.

Elle lui sourit puis ferma les yeux, les bras le long du corps. Elle sentit la main douce et chaude du jeune homme remontait le long de sa tempe, puis se perdre dans ses cheveux d'ébène. Ils restèrent ainsi un moment, avant qu'elle ne sentit qu'il se déplaçait.
Il avait quitté la banquette et s'était agenouillé à même le sol. Elena n'avait pas ouvert les yeux un instant. Elle souriait.

Leurs lèvres se lièrent une fois de plus, la jeune femme s'allongea de profil cette fois, en laissant son corps glisser sur la banquette subtilement. La main d'Alan ne cessait de la caresser.
Et elle glissa finalement au sol. Cette fois-ci, elle n'avait pas fait exprès. Elle s'était écroulée doucement, sous le poids du baiser tendrement délivré par le jeune homme. Elle se retrouva entre la banquette et ce dernier.
Elle rit sur le coup, surprise par cette descente impromptue, puis fixa les yeux éblouissants de son amant.
Elle leva sa main, et la posa sur le torse du jeune homme, à l'endroit même où elle avait auparavant écouté les battements de son coeur. Elle fit glisser sa main sur dix centimètres avant de la ramener à elle, en agrippant le tee-shirt. Elle tira donc sur ledit vêtement, ce qui la souleva et lui permit d'embrasser amoureusement le cou du loup. Puis, elle s'étendit une nouvelle fois au sol, souriant à Alan.

- J'en viens à espérer que les techniciens ne trouvent pas la solution à leur problème. Pour rester avec mon prédateur. Mais où va le monde ...

Elle lui tira la langue, en lui envoyant un clin d'oeil.
Non, quitter cet observatoire du firmament si vite, ça n'était pas ce qu'elle avait désiré. Et ce n'est pas ce qui arriverait. L'étoile qui se trouvait à côté d'une mèche d'Alan lui avait promis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 16:45

Elena avait fermé les yeux et s'était penchée sur le côté pendant le baiser... un peu trop puisqu'elle finit par glisser de la banquette, se retrouvant entre elle et Alan. Ni lui ni elle ne s'attendaient à ça et ce fut un rire à l'unisson.

Elena posa sa main sur le torse du loup, au même endroit, sans passer sous le tee shirt cette fois. La main caressa le tissu puis se retira en l’agrippant, permettant à la panthère de se soulever et atteindre le cou du loup pour l'embrasser puis se rallongea par terre.


<< J'en viens à espérer que les techniciens ne trouvent pas la solution à leur problème. Pour rester avec mon prédateur. Mais où va le monde ... >>

Dit-elle en tirant la langue et lui lançant un clin d'oeil. Alan sourit et s'allongea à côté d'elle sur le sol.

<< S'ils ne trouvent vraiment aucune solution, ils feront quelque chose pour nous faire descendre. Je souhaite plutôt que les réparations avancent le plus lentement possible. >>

Il se blottit un peu contre elle et l'embrassa à nouveau. La lumière des étoiles et de la lune éclairait le visage d'Elena de façon à l'embellir encore plus. Il l'enlaça par la taille puis enfouit son visage dans le cou pour y déposer quelques baisers.

<< Une proie si délicieuse. Je serais bête de souhaiter qu'ils aient vite fini. >>

Il déposa un dernier baiser dans le cou puis remonta jusqu'à la bouche, l'embrassa puis remonta jusqu'au nez pour y déposer un petit baiser. Ses mains se baladèrent sur les côtes d'Elena puis retournèrent dans le dos pour remonter jusqu'au cou alors qu'il l'embrassa à nouveau.

<< C'est pas drôle. Je pensais que ma proie se défendrait un peu plus. Ca lui plait donc tant que ça de se faire dévorer ? >>

Il se sentait si bien, collé à Elena, allongé par terre entre les deux banquettes. Les techniciens galéraient à résoudre le problème de la roue, la vue était sublime, les étoiles bénissaient les amants. Tout était parfait, qu'importait la faim et la soif qui ne se manifestaient pas pour le moment, de toutes façons.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 17:58

<< S'ils ne trouvent vraiment aucune solution, ils feront quelque chose pour nous faire descendre. Je souhaite plutôt que les réparations avancent le plus lentement possible.

Alan s'étendit sur le sol aux côtés d'Elena qui venait de lui tirer la langue. Il se blottit contre elle et l'embrassa de nouveau. Ils s'observèrent, les visages baignés de la lumière divine qui émanait de la Lune et des étoiles.
Deux bras enlacèrent la taille de guêpe de la jeune femme et Alan déposa quelques baisers dans le cou de cette dernière, alors qu'il venait d'y blottir sa tête. La jeune femme étira quelques secondes son cou vers l'arrière, pour profiter pleinement des petites pétales de tendresse que lui offrait alors le loup.

<< Une proie si délicieuse. Je serais bête de souhaiter qu'ils aient vite fini.

La bouche du jeune homme effleura le cou de son amante, puis se posa sur sa bouche pour finir son ascension sur le petit nez de la panthère. Elena sentit des mains se balader sur ses côtes, lentement, puis repartir à leur place, dans son dos et remonter au cou quand il l'embrassa pour la énième fois. Elena posa sa main sur la joue du garçon et se laissa aller.

<< C'est pas drôle. Je pensais que ma proie se défendrait un peu plus. Ca lui plait donc tant que ça de se faire dévorer ?

Elena sourit, avant de laisser échapper un petit rire malicieux.

<< La proie fait parfois la morte. Mais c'est souvent pour pouvoir attaquer par surprise tu sais...

Alan n'eut surement même pas le temps de réfléchir à la phrase de sa belle. Celle ci avait prit les dessus et capturé les poignets du garçon pour le clouer au sol. Elle s'assit à califourchon sur son ventre et le regarda, comme un chat regarde la souris qu'il s'apprête à torturer délicieusement.

<< C'est pas drôle. Je pensais sérieusement que les chiens étaient plus forts et courageux que cela.

Elle se pencha sur lui, lui mordillant l'oreille en grognant. Elle relâcha le lobe et mit son visage à quelques centimètres de celui du jeune homme. Et dans un sourire espiègle...

<< Trop facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mar 26 Avr - 19:05

Une main se posa sur sa joue, suivi d'un petit rire malicieux.

<< La proie fait parfois la morte. Mais c'est souvent pour pouvoir attaquer par surprise tu sais... >>

Avant d'avoir plus comprendre, ses mains furent saisies, il se retrouva sur le dos et Elena s'installa sur son ventre, à la manière d'un chat ayant capturé une souris. Les rôles s'inverse, le grand méchant loup devient un petit chiot apeuré et la petite fille une redoutable chasseresse.

<< C'est pas drôle. Je pensais sérieusement que les chiens étaient plus forts et courageux que cela. >>

Elle se pencha en avant, grognant comme un chat, puis lui mordilla le lobe de l'oreille, déclenchant un nouveau frisson. Elle lâcha son oreille et approcha son visage de celui de sa proie, souriante.

<< Trop facile.
- Je sais très bien faire le mort moi aussi ! >>

Il embrassa Elena de nouveau, mordillant sa lèvre inférieur amoureusement puis sa langue. Il prolongea le baiser encore un moment puis descendit jusqu'au cou pour le mordiller aussi. Ce n'était pas vraiment glorieux comme contre-attaque : Elena était toujours la dominatrice dans l'histoire. Ses mains étaient toujours entravées par celle de la panthère et il aura bien du mal à renverser la situation vu le peu d'espace entre les deux banquettes. Il ne faisait que se battre pour l'honneur, là. Au final, c'est la panthère qui va gagner.

<< Mince alors, je suis vaincu on dirait. >>

Alan sourit et attendit. Que lui réservait donc la gagnante ? Les chats adorent jouer avec les souris avant de les achever d'un coup de croc, c'est sans doute ce qui l'attend, donc.

Vue de contre-plongée, Elena était plus belle encore. La lueur argentée du firmament donnant l'impression d'une aura sacrée faisait en quelque sorte de la panthère une déesse. En toute situation, elle était magnifique, mais là même les dieux se prosternerait devant tant de beauté, aux yeux d'Alan.


<< Mais qu'allez-vous donc faire d'un pauvre loup comme moi ? >>

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mer 27 Avr - 14:22

- Je sais très bien faire le mort moi aussi !

Alan souleva sa tête et attrapa la lèvre inférieure d'Elena, qui se trouvait juste au dessus de lui. La demoiselle sourit quand il lui mordilla finalement la langue et ils s'embrassèrent passionnément. Enfin se rebellait-il un peu !
Le jeune homme prolongea le baiser, des effluves de saveurs et de frissons parcoururent la belle puis il descendit sa bouche dans le cou, qu'il mordilla également.
La jeune femme ne put s'empêcher de rire doucement.

- Si tu crois que ça peut te faire redevenir le dominant, mon petit, sache que tu es toujours le clebs de l'affaire. Je reste la panthère.

Elle ne desserra pas son emprise au niveau des poignets d'Alan, qu'elle clouait toujours au sol.

<< Mince alors, je suis vaincu on dirait.
- Tu as donc peu d'honneur de t'avouer vaincu si facilement.

Elle le fixa, du fond des yeux, avec une lueur animale dans ses iris à la couleur si particulière. Elle continuait de le provoquer, pour voir si enfin il allait repartir de plus belle et devenir le chef de meute.
Il lui souriait. Alors comme ça, il était heureux d'être vaincu ? Par une demoiselle qui faisait la moitié de son poids, la moitié de sa force. Elle se mit à croire que c'était peut-être encore une ruse pour l'avoir par surprise ?

<< Mais qu'allez-vous donc faire d'un pauvre loup comme moi ?

Elena se remit en position assise et remonta le tee shirt du jeune homme jusqu'à le faire passer au dessus de sa tête. Elle se pencha en avant, posa un baiser juste sous le nombril du jeune homme. Puis elle remonta lentement, faisant effleurer ses lèvres la peau douce du torse d'Alan. Quand elle arriva au cou, elle rapprocha sa tête de l'oreille et murmura.

<< S'il ne se rebelle pas, je vais devoir le dévorer je crois bien. C'est dommage, une si belle bête. Sans aucun honneur.

Elle continuait la provocation. Encore et toujours. Voir sa réaction. Allait-il finalement prendre le dessus ? Ou resterait-il au sol, tel une bestiole attendant sa fin.
Elena posa ses ongles sur le côté droit du ventre du jeune homme et les enfonça doucement dans la peau. Avec toujours ce sourire exquis, dissimulé par les cheveux d'Alan qui l'empêchait d'être vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Mer 27 Avr - 18:34

<< Tu as donc peu d'honneur de t'avouer vaincu si facilement. >>

Une lueur féline brillait dans les yeux de la panthère. Elle le provoquait, elle voulait jouer encore un peu. Elle se redressa en position assise puis ôta le tee shirt du loup. Puis elle se pencha de nouveau en avant pour déposer un baiser sur le nombril d'Alan, remontant le long du torse en le frôlant avec ses lèvres jusqu'au cou. Elle se dirigea ensuite vers son oreille.

<< S'il ne se rebelle pas, je vais devoir le dévorer je crois bien. C'est dommage, une si belle bête. Sans aucun honneur. >>

La provocation continuait. Elle voulait vraiment qu'il fasse de son mieux pour la divertir. Alan sentit des ongles s'enfoncer dans le côté droit de son ventre. Elle a lâché sa main par conséquent. Le voilà donc libre d'un côté. Alan en profita pour prendre appui, se redresser puis souleva Elena par la taille et la déposa sur la banquette avant de s'installer sur ses genoux en bloquant les mains de chaque côté, près de ses jambes.

<< Et voilà, j'ai repris le dessus. Quelle idée aussi, de ne pas me dévorer quand vous en avez eu l'occasion. >>

Il sourit puis l'embrassa en déboutonnant sa chemise pour la lui enlever. Il lui caressa les côtes et le ventre. Il se baissa un peu pour lui embrasser l'espace entre la poitrine et le cou, remontant jusqu'à celui-ci puis se dirigea vers son oreille droite.

<< Alors, le chat peut encore se battre ? Je n'ai pas envie de le dévorer aussi rapidement. >>

Puis il lui mordilla le lobe de l'oreille et la regarda dans les yeux, d'un air mi-provocant, mi-fasciné. Elle a voulu qu'il se rebelle, il l'a fait. A elle de prouver qu'elle avait aussi la force pour diriger la meute.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Ven 29 Avr - 9:10

Quand Elena planta ses ongles dans le côté droit du ventre d'Alan, elle n'avait peut-être pas assez réfléchi. Le garçon profita immédiatement de la délivrance d'un de ses poignets pour reprendre la situation en main et la mettre à son avantage.
Il prit appuis rapidement, se redressa et souleva Elena par la taille. La demoiselle se mit à rire et il la déposa sur la banquette.
Il s'installa sur ses genoux, et captura les douces mains de sa belle en les clouant à la banquette, de chaque côté de ses jambes.

<< Et voilà, j'ai repris le dessus. Quelle idée aussi, de ne pas me dévorer quand vous en avez eu l'occasion.

Elena lui sourit mesquinement et grogna en montrant les dents.

<< Je ne pensais pas te laisser une si belle occasion. Tu as juste eu de la chance, le clebs.

Alan ne répondit pas à la provocation d'Elena et l'embrasse passionnément. Elena lui mordilla la langue quand elle sentit des doigts agiles déboutonner sa chemise. En moins d'une minute, cette dernière se trouvait aux pieds de la jeune femme.
Alan commença à lui caresser le ventre et les côtes, sans rompre pour autant le baiser. Puis il écarta ses lèvres de celle de la panthère et baissa sa tête.
Elena sentit la bouche de son amant se poser entre son cou et ses seins, ce qui lui arracha un petit frisson de plaisir. Le garçon remonta jusqu'au cou et vint lui murmurer à l'oreille.

<< Alors, le chat peut encore se battre ? Je n'ai pas envie de le dévorer aussi rapidement.

Dans un sourire, et un souffle, elle répondit.

<< Le chat ne s'avoue jamais vaincu tu sais.

Des dents se refermèrent sur son lobe d'oreille puis Alan la fixa dans les yeux, provocateur. Désireux. Fasciné peut être.
Elena approcha sa tête et fit mine qu'elle s'apprêtait à l'embrasser. Mais au dernier moment, quand le jeune homme commençait à relâcher son étreinte aux poignets, elle se jeta au sol, passant juste en dessous du bras du jeune homme. Elle partit à trombe remonter sur la rambarde.
Personne ne semblait avoir remarqué une jeune femme aux cheveux d'ébène jouer les funambules à plusieurs dizaines de mètres du sol, portant uniquement un short et des sous-vêtements.
En bas, ils s'affairaient à résoudre le problème. Dans les nacelles, la panique, ou la lassitude. Mais tout en haut ... c'était le paradis.

<< Et comme tout cela fut si facile, il te faudra ramper à mes pieds pour que je te pardonne ta faiblesse.

Elle lui fit signe d'avancer vers elle avec son index, et sans quitter ce petit sourire de chasseresse. Qui serait le maître du jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Ven 29 Avr - 9:38

<< Je ne pensais pas te laisser une si belle occasion. Tu as juste eu de la chance, le clebs. >>

Donc, cette « erreur » était involontaire. Tant pis pour elle.

<< Le chat ne s'avoue jamais vaincu tu sais. >>

Après qu'il lui ait mordillé le lobe, Elena approcha sa tête d'Alan, comme pour l'embrasser. Celui-ci aboutit à cette conclusion et relâcha son étreinte aux poignets... Mais elle s'échappa son sou bras et grimpa à nouveau sur la rambarde. Comme toujours, personne ne faisait attention à la cabine tout en haut, donc le fait qu'Elena n'aie pas sa chemise n'était pas si gênant. Tout au pire elle aura un peu froid.

<< Et comme tout cela fut si facile, il te faudra ramper à mes pieds pour que je te pardonne ta faiblesse. >>

Elle pointa ses pieds du doigt avec un sourire de chasseresse. Alan s'approcha doucement, s'installa à genoux sur la banquette, déposa un petit baiser sur les pieds d'Elena... puis l'attrapa brusquement sur les hanche et la ramena à l'intérieur, sur ses genoux après s'être installé correctement, ses mains de nouveau entravées au même endroit.

<< C'est le plus orgueilleux qui est le plus faible. La plus simple des ruses suffit à le vaincre. >>

Il sourit puis déposa un baiser sur son cou avant de la regarder. Le jeu était vraiment plaisant, il souhaiterait presque qu'il n'en finisse jamais.

<< Je suis curieux de voir comment tu vas t'en sortir, cette fois. Allez, montre-moi que c'est toi la maîtresse ici. >>

Au final, ça sera sans doute elle de toutes façons. Elle était la plus douée à ce petit jeu, il le savait. Tout ce qu'il pouvait faire, c'est corser la difficulté, rien de plus.

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Beth
Elève
avatar

Nombre de messages : 121
Points d'expérience : 275
Date d'inscription : 05/11/2010

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Un loup hurlant au clair de lune...

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Sam 21 Mai - 17:03

Quand elle tendit son pied, Alan s'approcha doucement. La figure d'Elena s'illumina, elle avait encore une fois réussi à obtenir ce qu'elle désirait.
Il s'installa à genoux sur la banquettel,puis posa ses lèvres sur le délicat pied de sa chère et tendre. Mais en un quart de seconde, il empoigna ses hanches et la ramena sur ses genoux.
Elle fut surprise par la rapidité de l'action et ouvrit de grands yeux sur le coup.
Les mains d'Elena furent de nouveau entravées au même endroit qu'auparavant.

<< -C'est le plus orgueilleux qui est le plus faible. La plus simple des ruses suffit à le vaincre.

Elena pencha la tête sur le côté et laissa échapper un petit rire. C'était extrêmement bien joué de la part d'Alan.
Il lui sourit et déposa un baiser dans son cou, avant de la contempler. Elle le fixa malicieusement et l'écouta alors.

<< -Je suis curieux de voir comment tu vas t'en sortir, cette fois. Allez, montre-moi que c'est toi la maîtresse ici.

Elena sourit en dévoilant ses jolies dents blanches. Elle se pencha en avant et embrassa passionnément le jeune homme. Elle fit descendre ses lèvres dans le cou du jeune homme, l'effleurant jusqu'à la clavicule puis elle se redressa sur les genoux, alors à califourchon sur les cuisses d'Alan. Elle approcha sa bouche de l'oreille de ce dernier, et murmura, dans un souffle.

<< - Crois-tu pouvoir me réduire à l'esclavage ?

Elle posa un baiser sous l'oreille puis stoppa tout mouvement. Trois secondes de néant passèrent. Le silence complet. Et d'un coup habile de hanche, elle réussit à se faire basculer au sol, entraînant le jeune homme dans la chute. Ses mains alors libérées, elle le plaqua au sol et s'allongea sur lui, collant son ventre contre le sien. Elle posa ses mains de chaque côté du corps étendue d'Alan et se mit à lui sourire mesquinement.

Ils avaient vraiment du bon ces problèmes techniques de manège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Otoko
Elève
avatar

Nombre de messages : 290
Age : 26
Localisation : Chez moi
Statut dans l'établissement : Elève
Points d'expérience : 481
Date d'inscription : 13/01/2011

Feuille de personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir:
Petit(e) ami(e): Une panthère gracieuse (Elena)

MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   Sam 21 Mai - 17:58

Elena souriait puis embrassa Alan qui se laissait aller à le savourer, mais sans lâcher son étreinte cette fois. Les lèvres d'Elena se glissèrent jusqu'au cou d'Alan jusqu'à la clavicule. Alors qu'il s'attendait à quelques baisers, Elena se redressa à califourchon sur les cuisses d'Alan et se pencha vers son oreille, lui murmurant :

<< Crois-tu pouvoir me réduire à l'esclavage ? >>

Elle déposa un baiser sur le lobe de l'oreille puis ne bougea plus... trois secondes plus tard, elle donna un coup de hanche pour se basculer en arrière, entrainant Alan avec elle. Elle roula sur le côté alors qu'Alan lui lâchait les poignets pour éviter de l'écraser en tombant puis le plaqua au sol, s'allongeant sur lui, ventre contre ventre, ses mains posées de chaque côté du corps du loup. Elle souriait de façon provocante.

S'il bougeait, elle se redressera pour éviter. Etait-il fait maintenant ? Peut être pas... Lentement, il déboutonna son jean et l'enleva lentement. Le voilà en caleçon... puis son corps rétrécit et se couvrit de poil. Ses bras et jambes se transformèrent en pattes, une queue poussa tandis que son caleçon glissait des pattes arrières. Le voilà devenu loup. Vivement, il se redressa et passa dans le dos de la femme puis reprit forme humaine, nu. Il s'allongea sur elle et lui embrassa la nuque à travers ses cheveux. Puis fit glisser ses lèvres jusqu'à l'oreille pour lui murmurer.


<< Les esclaves m'intéressent pas. Des chaînes sur une jolie fille comme vous, ça ferait moche... non, servante ça serait bien mieux, vous ne croyez pas ? >>

Il lui mordilla amoureusement le lobe puis se redressa le temps de la retourner. Ses bras l'enlacèrent en passant par dessus ses bras, les collant délicatement à son corps. Il sourit et l'embrassa en mordillant sa lèvre puis remonta jusqu'à l'oreille à nouveau. Le parfum d'Elena l'enivrait un peu plus à chaque respiration.

<< Qu'en dites vous ? Servante, c'est mieux qu'esclave, non ? >>

________________________


Thème perso : the other promise
Nom : Paya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une peluche pour la demoiselle ? [PvAlan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les caracteres essentiels du blason
» Un fruit du démon pour une demoiselle, s'il vous plait!
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yume :: Autres :: Ville :: Parc d'attraction-
Sauter vers: